Thème philosophique de l’automne 2022

Selon T. Krishnamacharya, l’homonyme de notre tradition de yoga, notre santé physique repose sur nos deux premiers chakras : le chakra de la terre, et le chakra de l’eau. Suite à l’été où nous avons travaillé sur le chakra de l’eau, cet automne, je vous propose des séances qui renforcent et équilibrent votre chakra de la terre.

Pourquoi maintenant? Selon la philosophie indienne, l’arrivée de l’automne permet à l’élément « air » de commencer à dominer. L’air nous mobilise, ce qui peut être une très bonne chose. Le problème, c’est que cette mobilisation peut aussi aller trop loin en créant de l’agitation, de l’anxiété, des tensions et des problèmes de concentration. L’antidote? Vous assurer de vous reconnecter toujours à nouveau à la terre afin de retrouver un meilleur équilibre dans l’action.

Afin de renforcer votre chakra de la terre, vous pratiquerez des postures d’équilibre, et des postures qui travailleront sur votre périnée. Au niveau de la respiration, vous serez guidé vers la contraction de votre périnée à l’expiration et au relâchement à l’inspiration. Je vous propose également des rythmes respiratoires qui sont connus pour leur effet stabilisant sur le psychisme.

Vos deux premiers chakras vous aident à vous sentir connecté à vous-même, à votre société, et à votre environnement. Ça fait du bien de se sentir connecté; ça rassure et ça réchauffe le coeur. Pour vous aider dans ce travail intérieur, je vous propose des visualisations où vous êtes connecté au soleil, et à la nature. Le bhū mudrā, le geste de la terre, vous permettra d’explorer et d’intégrer les effets énergétiques de la connexion à la terre.

Que du bon! Bon yoga mes amis…